Gael Horellou - Identité

Concerts 2016-2017
 Inscriptions closes
 
7
Date: 6 Mai 2017 21:00

Identité

Du jazz en couleur marié aux rythmiques de l’ocean indien,du maloya de La Reunion teinté des harmonies du jazz américain,la musique de Identité navigue dans l’univers de ces deux « musiques noires ».

« Une identité à chercher quelque part entre un toit de tole ondulée et la brique rouge de Brooklyn »

  • Gaël Horellou – Saxophone alto / composition
  • Nicolas Beaulieu – Guitare
  • Florent Gac – Orgue
  • Emmanuel Félicité – Percussions
  • Jerome Calciné – Percussions
  • Vincent Philéas – Percussions

Enfant terrible du jazz français, Gaël Horellou est un musicien avide de rencontres. Entouré du batteur Emmanuel Félicité et des percussionnistes Jérôme Calciné et Vincent Philéas, de Nicolas Beaulieu à la guitare et de Florent Gac à l’orgue, il propose une fusion très réussie entre l’ancrage maloya et les harmonies jazz.

Lors de son premier voyage à la Réunion, Gaël Horellou avait promis une rencontre jazz-maloya de haut niveau. Il a tenu parole.

Saxophoniste aussi à l’aise dans un répertoire swing exigeant que dans des expérimentations électroniques, Horellou a joué pour la première fois à La Réunion il y a 2 ans… et il ne s’en est pas remis ! Envoûté par le maloya et enthousiasmé par la qualité des musiciens rencontrés sur notre île, le saxophoniste a créé Identité, « super groupe » qui déjoue le maloya sur un mode jazz (tendance hard bop ascendant Coltrane, pour faire court). Un concert bouillonnant en perspective.

Création Jazz et Maloya qui naviguera dans les 2 univers de "musique noire".

En 2011,Gael Horellou découvre La Réunion et tombe sous le charme de l'ile et de sa culture."Identité" est un projet de fusion musicale ayant pour base le jazz et les rythmes de l'Océan Indien. Pour ce faire, Gael Horellou saxophoniste et compositeur a réuni autour de lui l'organiste Florent Gac et le guitariste réunionnais Nicolas Beaulieu ainsi qu'une rythmique de percussions traditionnelles composée de Emmanuel Félicité, Vincent Philéas et Jérôme Calciné.
Gael Horellou fut l'un des précurseurs de la fusion electro-instrumentale des la fin des années 90 avec des groupes comme Cosmik Connection, NHX ou encore avec Laurent de Wilde. Fort de cette expérience, l'objectif sera pour lui de catalyser la rencontre des hommes et des éléments musicaux : rythme, mélodie, forme, improvisation, etc..

En mars 2014, Gael rencontre l'équipe réunionnaise et Gael Horellou Identité fait sa première série de concerts: Jazz au Barachois, Léspas Leconte Delisle, Kabardock en 1ère partie de TRILOK GURTU.

Création Jazz et Maloya qui naviguera dans les 2 univers de "musique noire":

-un ensemble de percussions/chant traditionnel, base essentielle du maloya, avec des musiciens reconnus de la scène musicale réunionnaise: Vincent Philéas, Emmanuel Félicité, Jérôme Calciné.
-un combo jazz avec Gael Horellou (saxophone/Paris), Nicolas Beaulieu (guitare/Réunion) et Florent Gac (orgue/Caen). Orchestration typique du jazz/blues des années 50.
Cette création "franco-réunionnaise" aura un caractère unique grâce au partage des influences et sensibilités géographiques de chacun des musiciens.

De formation musicale classique et jazz, Gaël Horellou commence sa carrière en 1992 avec le batteur bas-normand Jean-Benoît Culot. Il étudie par ailleurs au Conservatoire de Caen dans la classe de jazz de Richard Foy. Plus tard, il fait la rencontre de Barry Harris lors d’un stage au conservatoire de La Haye en 2003. Depuis, il étudie régulièrement avec lui, en Europe ou aux États-Unis.

De 1994 à 1997, il est membre du Collectif MU3 avec lequel il remporte le concours du festival de Vienne en 19954 et le Concours national de jazz de la Défense5 en 1996. À la même période, il participe à la fondation du Crescent Jazz Club où il partage la scène avec de nombreux artistes dont Charles Bellonzi, Luigi Trussardi, Clovis Nicolas, Wayne Dockery, Eric Le Lann, Steve Grossman, Peter King, Ricardo del Fra, Simon Goubert, Georges Arvanitas, Ted Hawk...

En 1997, Gaël Horellou co-fonde avec Philippe Garcia, le groupe Cosmik Connection6, projet électro-jazz, lauréat Talents MIDEM 20017 et « Découverte électro » du Printemps de Bourges en 2000. S’ensuivent de très nombreux concerts en France et à l’étranger (notamment Jazz à Montréal en 2000 et 2001, MEG en 1999, Jazz a Vienne en 2000, Berchida 2010, Jazz a Luz 2012…).

Par ailleurs, il intègre le sextet de Laurent de Wilde en 2000, l’accompagne sur toutes ses tournées et collabore sur ses albums « Time For Change » et « Stories ». En 2004, il co-signe avec lui l’album « Organics » (prix Talent Jazz ADAMI 2005). Il participe également à plusieurs enregistrements d’albums Drum’n’Bass (UHT, DJ Volta, DJ Ben…) en même temps qu’il se produit en live solo sous le pseudonyme Dual Snake.

En 2002, avec des musiciens de jazz et de rock progressif (Yoan Serra, Philippe Bussonnet, Emmanuel Borghi et James Mac Gaw), Gaël Horellou fonde le groupe NHX. Deux albums sortiront sur le label DTC Records : NHX « Live » en 2003 et NHX II en 2006.

L’album « Explorations » sort en 2006 sur le label DTC Records. C’est un album nu-jazz à mi-chemin entre acoustique et composition à l’ordinateur.

De 2000 à 2003, Gaël Horellou joue dans le quintet de Luigi Trussardi (tournées et enregistrement du disque « Introspection » en 2003).

En 2008, il réunit un quartet avec Jean-Sebastien Simonoviez, Francois Gallix et le batteur américain Ari Hoenig. Le groupe enregistre un double album live au Sunside à Paris « Pour la Terre » (DTC Records/Harmonia Mundi). Il s’en suit une tournée en 2009 et 2010. Le groupe participe au programme « French American Jazz Exchange » et donne un concert à Jazz Gallery à New-York en mai 2009.

Parallèlement, il se produit régulièrement en trio avec Géraud Portal et Antoine Paganotti (ou Philippe Soirat) depuis le début des années 2000. De très nombreux concerts s’enchaînent dans des petits lieux, à Paris, en province, et dans le cadre de festivals. Trois albums en trio sont nés à ce jour sur Le Petit Label. Entre 2006 et 2011, il rejoint le groupe Transition du pianiste-compositeur Jean-Sébastien Simonoviez. Ils enregistreront deux albums.

En solo cette fois-ci, Gaël produit « Travels », un album entre musique minimaliste et jazz, sorti en 2011 toujours sur Le Petit Label.

En mars 2011, il enregistre en sextet un album live au Sunside dans la tradition du jazz des années soixante, avec David Sauzay (sax tenor), Michael Joussein (trombone), Etienne Déconfin (piano), Géraud Portal (contrebasse) et Philippe Soirat (batterie). L’album « Live ! » sortira en décembre 2011 sur le label DTC Records.

Il enregistre un nouvel album en juin 2011, « Time after time » pour le label Fresh Sound, avec Perico Sambeat, Albert Sanz, Nicolas Moreaux et Antoine Paganotti.

Le 11 février 2014, Gaël Horellou sort son album « Legacy » sur le label Breakz8. Il compte parmi son quintet Etienne Déconfin, Viktor Nyberg, Antoine Paganotti avec un invité exceptionnel : le saxophoniste américain Abraham Burton. Un album enregistré live en janvier 2013 au Duc des Lombards.

La même année, il enregistre « Brooklyn » (Fresh Sound) en quintet avec le ténor américain Abraham Burton et le batteur Ari Hoenig, et « Roy » en trio avec l’organiste Frédéric Nardin (Petit Label).

2015 marque son retour à la fusion avec « Synthesis », un album en quartet electro réalisé par son complice Dominique "Dume" Poutet (Otisto 23) pour le label DTC Records. En février il fait une résidence, des concerts et enregistre le projet "Identité", un métissage de jazz et de maloya (musique traditionnelle de la Réunion) avec Florent Gac à l'orgue et 4 musiciens réunionnais : Vincent Philéas, Emmanuel Félicité et Jerome Calciné aux percussions et voix ainsi que Nicolas Beaulieu à la guitare.

En juin 2014 il crée un nouveau duo avec Ari Hoenig au confluent du jazz, de l'electro et de la musique contemporaine. Cette formation s'appelle Nasty Factorz. Après quelques concerts donnés à New York, un album est enregistré et sera commercialisé fin 2016 sur le label DTC Records. L'EP Mash Up! est sortie le 29 juin 2016 au format digital.

Depuis 2010, il co-organise un stage pédagogique suivi d’un festival de jazz dans l’Aude, à Fontiers-Cabardes (« Jazz à Fontiers »). Il organise régulièrement des Masterclass de Jazz et d’improvisation (CNR de Caen, Annecy, Chamalières, Paris, Festival des Cuivres du Monastier sur Gazeille, Arpej à Paris...).

Enfin, Gaël Horellou intervient également en tant que formateur en MAO9 dans le cadre de la formation « Fusion et électro sur Ableton Live » à Cifap (Montreuil) depuis 2008.

 

Site web : http://www.gaelhorellou.com/projet/identite/

 

 

Téléphone
04 68 76 34 74
Adresse
9 Avenue de l'Abbaye, 11160 Caunes-Minervois, France

 

Carte


Le service de cartes n'est pas disponible.

 

Toutes les Dates


  • 6 Mai 2017 21:00

 

Liste des Participants

Anonyme (2)
6 Mai 2017 - 21:00
Anonyme (2)
6 Mai 2017 - 21:00
Anonyme (1)
6 Mai 2017 - 21:00
Anonyme (2)
6 Mai 2017 - 21:00

Propulsé par iCagenda